Association Insolites Batisseurs

Les terres agricoles mondiales en péril ?
Accueil > Actualités > Les terres agricoles mondiales en péril ?

Les terres agricoles mondiales en péril ?

14 janvier 2015
Les terres agricoles mondiales en péril ?

Les ONG et les organisations paysannes tirent la sonnette d’alarme sur le « land grabbing », c’est à dire l’acquisition massive de terres agricoles des pays en développement par les nouvelles puissances mondiales.

Les enjeux de l’alimentation mondiale

Dans un contexte de forte croissance démographique, la sécurité alimentaire constitue un défi majeur de ce siècle, au cœur des droits de l’homme. La croissance rapide des pays émergents fait apparaître de nouveaux besoins et modes alimentaires, poussant à la consommation accrue de produits carnés qui amplifie la pression sur les ressources.
La spéculation sur les denrées alimentaires ne fait que renforcer cette pression.

Entre sécurité alimentaire et Agro colonialisme

Selon le Land Matrix Project, un groupe international de surveillance des acquisitions importantes de terres étrangères, 203 millions d’hectares sont passés sous contrôle étranger entre 2000 et 2010. 66% des transferts concernaient l’Afrique, 14% l’Asie. Les experts soulignent l’opacité de ce marché, dont les acteurs sont aussi bien privés que publics, et de plus en plus nombreux à rechercher au-delà de la sécurité alimentaire, la rentabilité économique.

L’Afrique en première ligne

Depuis 2000, 5% de l’espace africain cultivable a été concédé à des investisseurs étrangers.
Les principaux investisseurs sont l’Inde en Ethiopie, la compagnie chinoise ZIE International en République démocratique du Congo et le coréen Daewoo à Madagascar. Les pays les plus courtisés sont la République Démocratique du Congo, l’Ethiopie, le Soudan et Madagascar.