Association Insolites Batisseurs

« La nature parle et le genre humain ne l’écoute pas »
Accueil > Actualités > « La nature parle et le genre humain ne l’écoute pas »

« La nature parle et le genre humain ne l’écoute pas »

25 mars 2015
« La nature parle et le genre humain ne l’écoute pas »

Victor Hugo avait vu juste. Malgré les nombreux avertissements, l’Homme reste indifférent face aux défis du réchauffement climatique.

Le politique comme le citoyen visent des objectifs immédiats. Et malgré l’inefficacité de nos systèmes productivistes qui engendrent précarisation et utilisation irresponsable des ressources naturelles, l’investissement ne s’oriente pas vers une protection de nos écosystèmes.
Sans compter l’alibi de la crise économique qui ne fait qu’accroitre ce déni planétaire.

Selon Cynthia Fleury, enseignante en philosophie politique à l’université américaine de Paris, les trois actes majeurs du changement sont
« Résister, partager, et inventer ».

Une révolution de notre système éducatif et une mobilisation des générations nouvelles sont nécessaires pour réinventer notre rapport à l’environnement et redécouvrir les valeurs de partage et d’esprit commun.

En savoir plus