Association Insolites Batisseurs

La forêt de teck au Laos
Accueil > La reforestation > La forêt de teck au Laos

L’association TFT

Le contexte
Au Laos, la forêt subtropicale couvre 50% du territoire. Elle est en partie constituée de forêt primaire, qu’il est vital de protéger pour le maintien de l’équilibre écologique. Les forêts laotiennes sont constituées d’un grand nombre d’espèces dont les bois présentent une grande valeur commerciale sur les marchés internationaux : de nombreuses espèces, telles le palissandre d’Asie, le quinquina, le pin, et surtout le teck, sont aujourd’hui menacées du fait d’une exploitation commerciale abusive. La superficie des forêts de teck a ainsi été divisée par 3 en vingt ans, pour ne représenter aujourd’hui plus que 16 000 hectares.
Cette riche ressource forestière emploie également, avec l’agriculture, plus de 80% de la population et constitue donc une ressource économique vitale pour les populations locales.
L’enjeu est de mettre en place un modèle de développement durable stable afin d’assurer la conservation de cette ressource tout en améliorant les revenus des habitants, en leur permettant de gérer leur foret durablement.

Le projet
The Forest Trust (TFT), organisation internationale à but non lucratif, oeuvre pour une gestion durable des forêts et aide les entreprises et les communautés à mettre sur le marché des produits responsables. Depuis 2008, TFT s’investit auprès des communautés villageoises de la région de Luang Prabang afin de les accompagner dans une démarche de certification Forest Stewardship Council (FSC), qui définit des exigences mondiales en matière d’exploitation durable des forêts (pratiques respectueuses de l’environnement, socialement bénéfiques pour les populations locales, économiquement viables).
L’objectif est double : protéger la biodiversité et éviter la déforestation en gérant la ressource en teck de façon responsable, et permettre aux villageois, dont beaucoup appartiennent aux minorités Hmong et Khamu, d’améliorer leurs conditions de vie en doublant leurs revenus.
Le projet s’appuie sur la coopérative-pilote du village de Ban Koh Ngiew, créée en 2008 et certifiée FSC depuis 2011. La coopérative emploie trois personnes et regroupe tous les fermiers du village qu’elle forme en continu à l’agroforesterie durable et au commerce de bois responsable. Elle assure également la commercialisation du bois, pour une meilleure négociation et une redistribution équitable des profits aux villageois.
Aujourd’hui, TFT étend le projet aux villages voisins de Ban Xiem Lom, Ban Laksip, Ban Pick Noi et Ban Phonsavong, touchant ainsi 250 foyers de fermiers et environ 700 hectares de teck supplémentaires.

Notre action
Séduits par les enjeux communautaires et environnementaux qu’implique le projet, nous soutenons TFT en 2012. Soucieux d’assurer la pérennité de cette lutte contre la déforestation, nous nous sommes engagés à poursuivre notre soutien en 2013.

Notre soutien
En 2012, notre engagement s’élève à 35 000 €.

Les entreprises partenaires
Voyageurs du Monde . Comptoir des Voyages . Terres d’Aventure & Grand Nord Grand Large . Nomade Aventure . Chamina Voyages