Association Insolites Batisseurs

La fonte du permafrost : le piège climatique.
Accueil > Actualités > La fonte du permafrost : le piège climatique.

La fonte du permafrost : le piège climatique.

12 août 2015
La fonte du permafrost : le piège climatique.

En octobre 2014, le 5ème rapport du GIEC nous alarmait déjà sur les risques du dégel du permafrost. En effet, ces sols gelés emprisonnent des milliards de tonnes de gaz à effet de serre (GES).
Le pergélisol ou permafrost piège le carbone organique en congelant les plantes et les animaux morts. Certaines études estiment que les sols gelés de l’Arctique contiennent 1 700 milliards de tonnes de carbone, ce qui en fait la plus grande réserve continentale.

Sa fonte, liée au réchauffement, est un cercle vicieux qui pourrait provoquer un emballement si le gaz carbonique (CO2) et le méthane (CH4) sont rejetés dans l’atmosphère.

D’après Susan Natali, chercheuse du WoodsHoleResearch Center, « le volume de CO2 accumulé depuis plusieurs milliers d’années dans les terres du permafrost, est d’environ deux fois plus important que celui présent dans l’atmosphère ». De l’Amérique du Nord en passant par la Sibérie, les zones de permafrost couvrent environ 25% des terres de l’hémisphère Nord. D’ici à la fin du siècle, elles devraient diminuer de 30 à 70%, selon le volume des émissions de gaz à effet de serre provoquées par les activités humaines.

En savoir plus