Association Insolites Batisseurs

GIEC : Les conséquences du changement climatique
Accueil > Actualités > GIEC : Les conséquences du changement climatique

GIEC : Les conséquences du changement climatique

2 avril 2014
GIEC : Les conséquences du changement climatique

Le Groupe d’Experts Intergouvernemental sur l’Evolution du Climat (GIEC) vient de publier le 2ème volet de son rapport.
Bilan sur les conséquences du changement climatique :

Appauvrissement de l’eau et augmentation des sécheresses

La pénurie d’eau et l’aggravation des sécheresses entraîneront une disparition d’espèces animales et végétales. Les arbres ne joueront plus leurs rôles de puits de carbone.

Raréfaction des denrées alimentaires

Le réchauffement touche également les récoltes qui s’amenuisent, tandis que la demande augmente de par l’augmentation de la démographie. Les tarifs de ces ressources agricoles vont donc croître et devenir inaccessible pour beaucoup.

Dans le pire des scenarios, raconte un expert, « la diminution pourrait atteindre 25% pour la période 2030-2049 ».

Le rapport précise pour la 1ere fois que l’acidification des océans, due à l’augmentation de la quantité de dioxyde de carbone absorbée, s’est accrue de 30 % depuis la révolution industrielle et devrait tripler d’ici 2100 ; ceci aura un impact négatif sur les récifs coralliens, qui à la fois protègent les côtes et abritent une riche biodiversité marine.

Accroîssement des maladies

Ce phénomène entraînera également une accumulation de fléaux sanitaires, en particulier dans les pays en développement : décès dus aux vagues de chaleur et aux incendies, sous-nutrition liée à la raréfaction des ressources, maladies liées à la contamination de l’eau ou à la propagation des vecteurs.

Augmentation des migrations et des conflits

Le changement climatique déplacera petit à petit les populations ce qui entraînera de la pauvreté, des conflits et des chocs économiques.

Selon une étude américaine publiée en 2013, « chaque augmentation de 1°C de la température pourrait entraîner une augmentation de 14% des conflits entre les groupes et de 4% des violences entre personnes ».

Essoufflement de l’économie

Selon le GIEC, les impacts économiques globaux de changements climatiques sont encore difficiles à estimer. Cependant, les pertes de croissance seraient plus susceptibles de croître que de baisser.

De plus, la pauvreté risque d’être exacerbée dans les pays en développement tandis que des poches de pauvreté pourraient se créer dans les pays déjà marqués par de fortes inégalités.

Pour en savoir plus